agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

epic Portails : www - étudiants - personnels epic

Vous êtes ici : fr > Actualités > 098. Université de Lyon : une mémoire riche d'avenir

098. Université de Lyon : une mémoire riche d'avenir

 

L'Université de Lyon (UdL), certains de ses établissements membres, ainsi que les Archives de Lyon ont uni leurs efforts pour créer un grand événement patrimonial visant à rappeler, auprès de toutes et tous, la mémoire de l'université lyonnaise, en lien avec la ville, dans un contexte de mutation et d'édification de son avenir.

img_1317939837004.jpg

 

L'université de Lyon ne voit le jour qu'en 1896. En effet, malgré l'existence de quelques établissements de renom, comme le collège de la Trinité fondé à la Renaissance, Lyon est principalement une cité marchande, une ville de la « fabrique », des « arts mécaniques » ; ce n'est pas une ville des « arts libéraux ».

 

La singularité de l'histoire de la ville s'exprime dans une opposition entre d'une part, son rayonnement financier international, sa puissance manufacturière puis industrielle, son poids économique et d'autre part, sa faiblesse du point de vue politique et intellectuel, privée qu'elle a été des symboles de l'autorité que représentent les institutions parlementaires et universitaires.

 

Pour autant, afin de répondre à la demande de « l'industrie », recherche appliquée et enseignement ont été développés au cours du XIXe siècle et ont donné lieu à des initiatives originales (la Martinière, Ecole centrale...) ; elles caractérisent ce que Philippe Dujardin appelle « le génie du lieu », une longue et riche tradition des « arts mécaniques », qui s'incarne dans la création de l'INSA ou dans les pôles de compétitivité, sans oublier la féconde pratique médicale et hospitalière.

 

 

 

 

 


mise à jour le 9 décembre 2014


Documents :

Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2