agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

epic Portails : www - étudiants - personnels epic

Vous êtes ici : fr > Financement > Contrats doctoraux > Appel à candidatures pour une thèse financée en didactique des sciences.

Appel à candidatures pour une thèse financée en didactique des sciences.

 
Contrat doctoral
Résolution de problèmes en physique du collège à l’université : des résultats de la recherche à la formation des enseignants
Le comité de pilotage d'ASLAN a fléché un support de type contrat doctoral pour une thèse en didactique de la physique intitulée : "Résolution de problèmes en physique du collège à l’université : des résultats de la recherche à la formation des enseignants » (direction: Karine Bécu-Robinault, ENSL).
Introduction
Ce projet de thèse est ancré dans les réformes de programme concernant l’enseignement de la physique du collège jusqu’aux premières années d’université. Ces réformes enjoignent les enseignants à modifier leurs pratiques de manière à prendre en compte les résultats des évaluations internationales du type PISA et développer l’intérêt des élèves pour les formations scientifiques. Dans ce cadre, l’aptitude à la résolution de problèmes est envisagée comme une des compétences à construire au cours de la formation scientifique.
La thèse sera adossée à deux projets : un projet interdisciplinaire en cours, financé par le Laboratoire de l’Education (UMS 3773) et l’autre, fondé sur la collaboration entre chercheurs en didactique et enseignants de physique du collège à l’université (Instituts Carnot de l’Education – demande en cours).
Cette thèse comprend un volet important dédié à la valorisation des résultats de la recherche.
Profil du ou de la candidate.e
Le sujet de thèse proposé s’inscrit dans le champ de la didactique des sciences. En raison du caractère scientifique du sujet, il est indispensable que le ou la candidat.e dispose de solides connaissances en physique, en didactique, et en épistémologie. Une connaissance des méthodes d’analyse des interactions en classe serait un atout majeur.
Objectifs scientifiques
Le premier objectif scientifique sera de travailler, avec l’ensemble des partenaires (enseignant.e.s et chercheur.e.s des projets associés à la thèse), à l’élaboration et à l’utilisation des critères pour cartographier les situations de résolution de problèmes.
Le deuxième objectif scientifique sera de sélectionner les études de cas à conduire, de collecter les données et d’analyser les processus de résolution des élèves dans différents contextes. Il s’agira d’étudier des situations de résolution de problèmes du collège à l’université de manière à mettre en évidence les similitudes et différences : étapes de la résolution, articulation des concepts et des représentations associées...
La dernière phase de la thèse sera consacrée simultanément à la conduite d’entretiens avec des enseignants et des élèves de manière à évaluer la pertinence et les intérêts des situations de résolutions de problèmes étudiées.
Valorisation
Les résultats seront traduits en suggestions à destination de la communauté enseignante. Des documents d’accompagnement adaptés aux besoins de enseignants et prenant appui sur les potentialités d’apprentissage offertes par la résolution de problèmes pourront être publiés sur divers supports (site internet, blog participatif, ouvrage).
Afin de diffuser au mieux les résultats auprès de la communauté enseignante, le ou la doctorant.e sera invité.e à questionner :
1) l’intérêt de la résolution de problème pour la formation scientifique, professionnelle et culturelle des élèves et étudiants ;
2) le type de lien qu’il est possible d’établir entre les caractéristiques des problèmes et les stratégies de résolution possibles ;
3) la variété des pratiques enseignantes liées à cette modalité d’enseignement.

mise à jour le 14 juillet 2016


Dossier à envoyer à l'adresse mail de Mme Karine Bécu-Robinault (Karine.Robinault@ens-lyon.fr) avant le 15 septembre 2016 deadline
Université Lumière Lyon 2