agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

epic Portails : www - étudiants - personnels epic

Vous êtes ici : fr > Actualités > Violence contre la pensée, souffrance dans la démocratie

Actualité du 14 septembre 2015 au 31 décembre 2015

Violence contre la pensée, souffrance dans la démocratie

 
APPEL À COMMUNICATIONS

Les communications peuvent être proposées jusqu'au 31 décembre 2015 sur le site :

http://democratie-psy.sciencesconf.org

La démocratie est fondée sur l’idée que la parole (donc la pensée) de chaque citoyen vaut celle de tous les autres, et par là vise à garantir la possibilité de penser. La pensée impossible, les interdits de penser, font pourtant retour en démocratie sous de multiples formes, produisant des souffrances, qui elles-mêmes produisent de la violence, qui attaque à son tour la démocratie… Et ceci alors même que le fonctionnement démocratique travaille à autoriser, encourager, la pensée comme antidote à la violence.

De même, la démocratie repose sur l’exercice du débat, par opposition au combat, ce qui implique la possibilité, à la fois, d’une identification aux points de vue d’autrui et d’une conflictualité interne, inséparable d’une pensée libre. Mais d’un autre côté, l’exercice de la démocratie implique des regroupements, des partis pris, qui peuvent faire le terreau des projections et des clivages.

Il y a là une tension continue, qui sera la question centrale de ce colloque : comment fonctionne, dans la subjectivité de chacun-e et dans les espaces sociaux que sont la famille, les organisations, la politique et la culture, la tension entre liberté démocratique de penser et attaques contre la pensée ?

mise à jour le 15 septembre 2015


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2