agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

epic Portails : www - étudiants - personnels epic

Candidatures pour être représentant.e au conseil de l'école doctorale

 

Elise Tamisier

Je suis inscrite en première année de doctorat en sciences de l'éducation, sous la direction de monsieur Gilles Boudinet, en co-direction avec madame Julie Delalande, spécialisée en anthropologie de l'enfance au CERSE (université de Caen). Je travaille sur la pratique cinématographique et l'éducation au cinéma en milieu scolaire. 

Je souhaite par le présent message proposer ma candidature pour être représentante des étudiants au conseil de l'école doctorale.

Ma proposition est d'être un relai pour les doctorants les plus éloignés géographiquement de Lyon, et qui auraient des besoins particuliers liées à leur situation d'éloignement.

Je suis moi-même établie à Marseille où je mène ma recherche, et je suis donc en mesure de me rendre facilement à Lyon pour assister au conseil de l'école doctorale.

Par ailleurs, je suis salariée d'une association dont l'objet est l'éducation au cinéma et à l'image, ainsi que la recherche sur ses modalités et ses effets. C'est en tant que doctorante et intervenante pédagogique que je suis en poste pour une durée de trois ans, bien que n'ayant pas accès à un contrat CIFRE en raison de mon ancienneté dans cette structure. A ce titre, je suis également très volontaire pour contribuer à une réflexion sur l'articulation entre la recherche pendant et après la thèse et le travail en entreprise.
 

Salima Body Bekkadja

Bonjour à toutes et à tous,

Actuellement en première année de doctorat de psychologie du travail au sein du laboratoire GRePS (EA 4163),  de l’université Lyon 2, sous la direction de Marc-Eric Bobillier Chaumon et Bruno Cuvillier, je me présente pour l’élection des représentants des doctorants au sein de l’école doctorale EPIC.

En effet, en me portant candidate à cette élection,  je souhaite m’investir au sein de notre école doctorale, nous représenter au mieux dans la défense de nos intérêts communs, que l’on soit en CDU, en CIFRE, salarié-e-s d’entreprise, sans financement, etc.

Je m’engage à me montrer disponible, à l’écoute de chacun-e, afin de relayer les attentes, les besoins et les questionnements de tous, en participant activement aux réunions, en facilitant la communication entre l’ED et les doctorants, et  enfin, vous tenir informé-e-s en réalisant des comptes rendus complets et détaillés à la suite de celles ci.

En espérant recevoir votre confiance pour vous représenter,

 

Julie Devif

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis actuellement en première année de doctorat à l’Université Lyon 2, où je mène une thèse en Psychologie Sociale au sein du laboratoire GRePS (EA 4163), sous la direction de Nikos Kalampalikis et Christine Morin-Messabel en co-encadrement.

Souhaitant candidater à l’élection des représentant.e.s des doctorant.e.s de l’Ecole Doctorale EPIC (ED 485 EPIC), je me permets de vous solliciter.

Si mon intérêt se porte sur ces élections, c’est parce qu’il me semble essentiel de favoriser la communication entre le conseil de l’ED et les demandes/interrogations des doctorant.e.s. Ceci afin de permettre des conditions optimales à la vie doctorale. Pouvoir échanger avec les représentants institutionnels des divers laboratoires est également un fort enjeu, puisqu’il s’agit de défendre l’intérêt de chaque doctorant.e, dans une école pluridisciplinaire. Il s’agit donc d’être dans une démarche communicationnelle avec les divers acteurs impliqués dans la vie doctorale. Il me paraît donc fort intéressant que de pouvoir représenter l’ensemble des doctorant.e.s dans les orientations et décisions qui seront prises au sein du conseil, dans un souci de porter au mieux vos besoins et attentes.

Le rôle de relais qui est conféré aux représentant.e.s permet donc de médiatiser les attentes et questionnements des doctorant.e.s, tout en transmettant les informations données lors des conseils afin d’assurer au mieux le déroulement de nos parcours (pendant et après la thèse). Je souhaite donc m’impliquer réellement dans ces espaces de dialogue afin de porter la parole de chacun.e, et d’être à l’écoute de toutes et tous.

En vous remerciant par avance et espérant vous représenter prochainement.

Solange Kurpiel

Chères doctorantes et doctorants,

Notre école doctorale organise prochainement des élections pour son conseil, au sein duquel je propose aujourd’hui de vous représenter !

Qui suis-je ?

Doctorante en troisième année en Sciences de l’Information et de la Communication sous la direction de Jean-Claude Soulages à l’Université Lumière Lyon 2 et en Sociologie à l’Universidade Federal do Paraná (cotutelle), sous la direction de Nelson Rosário de Souza.

Ma recherche porte sur la reconfiguration du paysage journalistique à l’ère digitale, les nouvelles pratiques  des médias mainstream et marginaux au Brésil, en France et en Inde.

Quelles sont mes intentions ?

Je me présente aujourd’hui aux élections du conseil de notre école doctorale et souhaite représenter au mieux les intérêts des doctorants au sein du conseil.

Je m’engage à me montrer disponible et à votre écoute, afin de relayer au mieux nos demandes, attentes et questionnements par rapport au fonctionnement pédagogique d’Epic.

Je participerai activement à toutes les réunions du conseil de notre école doctorale, en vous communiquant systématiquement des décisions engagées.

N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement et question.

Solange Kurpiel  S.Kurpiel@univ-lyon2.fr

 

Camille Degryse

Bonjour,

Quelques mots pour me présenter puisque je vous propose ma candidature en tant que représentante des doctorants au sein de l’école doctorale EPIC.

Je suis actuellement en première année de thèse, en Sciences de l’éducation, sous la direction d’André Robert.

Depuis octobre, je participe aux travaux de l’équipe constituée autour de la revue Inter Pares ainsi qu’à l’organisation des Doctoriales.

En tant que représentante des doctorants au sein de l’école doctorale, je m’engage à assister aux réunions du conseil de l’école doctorale pendant lesquelles je m’attacherai à faire entendre le point de vue des doctorants (dans la diversité de leurs situations), et à l’issue des réunions, à participer à la rédaction de comptes rendus. Je m’engage aussi à favoriser l’implication de ceux qui le souhaiteraient au sein de ces deux instances que sont Inter Pares et les Doctoriales,  qui concourent à la vie de l’école doctorale en permettant un travail en commun et des rencontres enrichissantes.

Amicalement,

 Camille Degryse


mise à jour le 16 février 2016


Université Lumière Lyon 2